mardi 30 mai 2017



Yeux trop ouverts
La nuit déborde
De mes pupilles
Et s’étale
En cercles bleus
Sur mes paupières